Instrument de mesure et Appareil de métrologie, que faut-il savoir?

La métrologie représente la science des mesures. Elle s’avère très utile au quotidien pour mesurer la longueur d’un meuble, votre poids ou encore la puissance d’une lampe. Pour ce faire, vous devez utiliser un instrument de mesure adapté à chaque situation. INSTRUMENTYS vous explique l’origine de la mesure et vous donne les différents instruments qui vous serviront au quotidien.

barometre de mesure de pression a aiguille

Les origines de la métrologie

Existant depuis l’aube des civilisations, la métrologie est une science qui ne date pas d’hier. On suppose qu’à l’époque, l’Homme tentait de mesurer les choses qu’il achetait ou troquait au poids. La mesure de la distance et des longueurs figure également parmi les premiers paramètres de la métrologie. Dans l’ancienne Égypte déjà, certains hiéroglyphes montraient la présence d’un système de mesure servant de base au fonctionnement des sciences. Des étalons de ces mesures ont même été gardés dans des musées afin de se souvenir des prémices de la métrologie.

Les premières unités de mesure qui sont apparues reprenaient des caractéristiques humaines comme le pied, le pouce ou encore la toise. Cela engendrait bien entendu des distinctions. Il fallut alors la création du système métrique en France au 18eme pour voir une recherche commune de moyens de mesure à l’international. Ce système métrique faisait apparaître la longueur (mètre), la masse (kilogramme) et le temps (seconde) comme premières grandeurs de base.

Depuis, la volonté commune de définir un système international d’unités de mesure s’est développée. En 1948, l’ampère vient compléter ce dispositif, en 1954 ce fut le tour de la candela et du kelvin. La mole apparaîtra, quant à lui, en 1971 du fait des besoins spécifiques de la chimie et de la biologie. Si auparavant il était possible de tolérer une incertitude ou une erreur concernant les mesures selon l’étalon de référence, cela n’est désormais plus le cas. Les progrès technologiques ainsi que les besoins de la société ont en effet fait évoluer la recherche d’amélioration des unités de mesure. L’aéronautique demande par exemple de mesurer de très grandes distances tandis que la science nécessite la mesure de nano particules.

Le Système international d’unités

Lors de la Conférence générale des poids et mesures (CGPM) de 1948, une enquête est demandée au sein de la métrologie sur l’électricité, la photométrie et la température. Cela entraîne l’apparition de trois nouvelles unités. Puis, en 1960, le Système international d’unités (SI) apparaît. Il se compose de sept unités de mesure de base. INSTRUMENTYS vous les développe.

Le mètre

Symbolisé par la lettre m, le mètre est l’unité de grandeur pour mesurer la longueur, que ce soit pour une distance, pour un objet ou pour une personne. Le mètre est l’unité de mesure qui dispose du plus grand nombre de définitions.

La seconde

Servant pour la durée, la seconde (s) s’utilise pour mesurer le temps. Alors qu’elle servait autrefois d’unité de mesure astronomique en référence aux mouvements terrestres, elle risque de voir sa définition évoluer au sein du SI.

Le kelvin

Il s’agit de l’unité de mesure de la température. Le degré Celsius en est l’un des dérivés. Le kelvin (k) intervient comme unité de grandeur dans de nombreux processus industriels.

mesure de température

Le kilogramme

Défini à partir de la constante de Planck, servant dans la mécanique quantique, le kilogramme (kg) est l’unité de mesure des masses.

L’ampère

Servant de valeur étalon dans le domaine électrique comme l’ohm et le volt, l’ampère (A) permet de mesurer l’intensité du courant.

La mole

Dernière unité de mesure à être entré dans le SI, la mole (mol) est très utile en chimie et en biologie. Elle permet de déterminer la quantité de molécules ou d’atomes présente dans un système. Il s’agit donc d’une unité de grandeur pour une quantité de matière.

La candela

Pratiquée en photométrie, la candela (cd) est une unité de mesure pour connaître l’intensité lumineuse d’un objet. Cette mesure est la plus humaine des unités puisqu’elle est définie selon la sensibilité de l’œil de l’Homme. Il faut savoir que les unités de mesure peuvent être cumulées afin de donner des unités dérivées. C’est par exemple le cas de la puissance exprimée en watt qui n’est autre qu’un mix entre le kilogramme, la seconde et le mètre.

Les différents instruments de mesure

Que vous souhaitiez connaître la longueur, le poids ou la vitesse d’un objet ou d’un phénomène, il existe des instruments de mesure pour tout.

Quels instruments de mesure pour la longueur ?

Pour connaître la longueur et même votre taille, vous utilisez forcément un double décimètre. Ce n’est pas l’instrument le plus utilisé puisque la règle graduée figure en tête de liste pour la mesure de la longueur. Il existe de nombreux instruments comme la chaîne d’arpenteur (encore utilisé en foot américain), le décamètre ou encore l’altimètre (pour mesurer l’altitude).

Les instruments de mesure du poids

Le poids est une force associée à la pesanteur. Il ne faut pas le confondre avec la masse, qui sert à quantifier une matière. Pour la masse, on utilisera la balance comme instrument de mesure. Pour le poids, on utilisera plutôt un dynamomètre.

Quels instruments de mesure pour le niveau de l’eau ?

Pour connaître le niveau de l’eau, il est possible de le mesurer par pression hydrostatique. On utilisera alors des transmetteurs submersibles ou encore des sondes de niveau type ultrason pour le déterminer.

L’instrument de mesure de la vitesseAnémomètre ubibot

Que ce soit à l’extérieur pour mesurer le vent ou dans une conduite de ventilation en HVAC, on utilisera un anémomètre comme instrument de mesure de la vitesse. Il en existe différents modèles servant pour diverses utilisations. Existant depuis la nuit des temps, la métrologie s’est développée et de nombreux instruments de mesure sont désormais utilisés pour définir les différentes unités du SI.